Climatisation sans groupe extérieur

Sommaire

Climatisation est le terme générique pour les appareils de rafraîchissement de l'air intérieur. Lorsque les appareils servent également au chauffage, on parle de climatisation réversible. Confortable, souvent économique et facile d'utilisation, les climatiseurs classiques ont néanmoins l'inconvénient de nécessiter un groupe extérieur disgracieux et bruyant pour les échanges calorifiques. 

La climatisation sans groupe extérieur offre la possibilité de bénéficier du confort de la clim sans avoir à installer un imposant groupe sur son balcon, sa terrasse ou en paroi de sa maison ou de son immeuble. Comment fonctionne-t-elle ? Comment choisir et installer un climatiseur uniquement intérieur, où l'acheter et à quel prix l'acquérir ? Toutes les réponses maintenant.

Fonctionnement d'un climatisation sans groupe extérieur

À la base, un climatiseur fonctionne par compression et détente d'un fluide calorigène, sur le même principe que le réfrigérateur. La compression génère de la chaleur alors que la détente produit du froid.

Sur un climatiseur classique, le groupe compresseur/détendeur qui produit de la chaleur ou du froid est placé à l'extérieur du bâti afin de dissiper au dehors les calories indésirables produites par les cycles et par le compresseur. Les diffuseurs qui sont placés à l'intérieur sont alors raccordés au groupe extérieur par de petits tuyaux en cuivre isolé dans lesquels circule le fluide caloporteur.

Sur un appareil de climatisation sans groupe extérieur, l'intégralité des composants (diffuseur, compresseur et détendeur) est réunie au sein du même appareil qui est placé à l'intérieur de la construction. Les indispensables échanges de calories avec l'extérieur sont alors assurés par des bouches à air qui traversent la paroi sur laquelle est fixé l'appareil.

Bon à savoir : ne pas confondre le climatiseur sans groupe extérieur qui est un appareil fixé à demeure sur un mur ou au plafond avec le climatiseur mobile qui est un appareil nomade dont le tuyau d'évacuation d'air chaud se place dans une huisserie entrebâillée.

Types de climatiseurs sans groupe extérieur

Il y a peu de différences visuelles entre un climatiseur sans groupe extérieur et le diffuseur d'un climatiseur avec groupe extérieur si ce n'est un léger accroissement de volume en raison de la présence du compresseur à l'intérieur du diffuseur. On remarque que ces appareils se déclinent dans les mêmes configurations :

  • Les splits : ce sont les diffuseurs muraux que l'on place en hauteur. Ces appareils sont les plus compacts et leur positionnement en hauteur laisse dégagée l'intégralité des circulations dans la pièce.
  • Les consoles : comme des radiateurs classiques, les diffuseurs consoles se placent en partie basse des murs. Généralement plus volumineux que les splits, ils peuvent atteindre des puissances plus importantes.

Pose d'une climatisation sans groupe extérieur

Bien que les constructeurs aient fait des progrès dans la jonction des tuyaux de cuivre entre le groupe et le(s) diffuseur(s), il est conseillé de confier la pose d'un système classique à groupe extérieur à un professionnel alors que le climatiseur sans groupe extérieur peut facilement être installé soi-même puisqu'il n'y a pas de jonction de tuyaux de fluide porteur à réaliser.

Pour poser un climatiseur (split ou console), il suffit de s'assurer qu'il sera posé sur un mur dont une face est à l'extérieur et qu'il est possible de percer ce mur. Le ou les trous de percement sont destinés aux échanges d'air avec l'extérieur (diamètre de 150 à 200 mm) et à un petit tuyau (diamètre de 10 mm) d'évacuation des condensats (eau de condensation).

Bon à savoir : les trous de passage pour l'air sont généralement des diamètres courants des couronnes (trépans) des carotteuses vendues ou louées à la journée. Quant au tuyau d'évacuation des condensats, il peut être réalisé avec un perforateur classique.

Critères de choix d'un climatiseur extérieur

Le choix du/des appareils d'une climatisation sans groupe extérieur doit d'abord se faire selon l'implantation de l'appareil, puis selon ses performances et ensuite en fonction de l'esthétique :

  • Implantation de l'appareil : pour des raisons de circulation dans la pièce mais aussi de disponibilité sur le mur dans lequel on va avoir à réaliser les passages d'air, il faudra se décider entre les splits en hauteur et les consoles murales, mais la puissance des appareils varie en fonction de leur taille.
  • Puissance : la puissance s'exprime en Watts (W) restitués aussi bien en chaud (puissance calorifique) qu'en froid (puissance frigorifique). La puissance est à choisir en fonction de la mission de l'appareil (froid seul ou réversible froid + chaud) et du volume de la pièce à mettre en relation avec le débit d'air exprimé en mètres cubes par heure (m³/h).

Bon à savoir : on peut se donner une idée de la puissance de climatiseur à installer en comptant 40 à 45 W du m³ pour une maison correctement isolée dans une région tempérée.

  • Esthétique : les fabricants mettent en permanence sur le marché des climatiseurs splits et consoles très esthétiques avec parfois des façades interchangeables afin de s'harmoniser au mieux avec toute décoration intérieure.

Climatisation sans groupe extérieur : où l'acheter ?

Si la plupart des chauffagistes et frigoristes proposent ce type de climatisation sans groupe extérieur, il est judicieux d'aller sur Internet comparer les modèles entre eux et de faire jouer au mieux la concurrence surtout si vous effectuerez la pose vous-même.

Bon à savoir : les climatiseurs, même à performances élevées (COP : coefficient de puissance) pouvant les faire assimiler à des pompes à chaleur (PAC) air/air n'ouvrent pas droit aux aides à la rénovation énergétique (TVA réduite, éco-PTZ, CITE…). Il n'est donc pas indispensable de les faire poser par un professionnel RGE (reconnu garant de l'environnement) ou ayant obtenu une « qualification-chantier » .

Prix d'une climatisation sans groupe extérieur

À partir de 800 € et jusqu'à 1 000 € environ, on trouve déjà des climatiseurs sans groupe extérieur mais fonctionnant uniquement en froid et de puissance réduite (< 2,5 kW) soit pour des chambres ou des pièces de surface modeste ( < 25 m²).

Il faut compter autour de 2 000 € pour une climatisation réversible (froid et chaud) sans groupe extérieur de puissance moyenne (2,5 à 2,7 kW) et monter un peu plus en prix pour des appareils de puissance supérieure.

Bon à savoir : il existe depuis peu sur le marché des climatiseurs sans groupe extérieur capables de fonctionner comme un ballon thermodynamique en produisant de l'eau chaude sanitaire en plus de la climatisation (à partir de 2 600 € environ).

Pour en savoir davantage sur le dimensionnement, la pose et l'entretien de la climatisation :

Ces pros peuvent vous aider