Condensat

Sommaire

On appelle condensat le liquide résidu de la condensation de vapeur. En règle générale, les condensats sont de l'eau, mais dotée de caractéristiques la rendant corrosive. A partir du moment où un appareil produit de la chaleur et/ou du froid, il dégage un certain volume de condensat qu'il faut évacuer ou réutiliser.

Voici tous nos conseils pour mieux comprendre les condensats et les manipuler en toute sécurité.

Qu'est-ce que le condensat et d'où provient-il ?

On a surtout commencé à parler de condensats en distillation, en machines à vapeur, puis en raffinage du pétrole. Autrefois cantonné au secteur industriel, l'emploi du terme condensat s'est généralisé dans le secteur domestique avec certains appareils ménagers : réfrigérateurs, congélateurs, chauffages modernes et climatiseurs.

La condensation est le phénomène durant lequel la vapeur se transforme en liquide par abaissement de sa température. Le liquide formé par la condensation, qu'il soit pur ou chargé en produits et résidus, est appelé le condensat ou les condensats.

Faut-il utiliser ou évacuer les condensats ?

Les condensats issus de nos appareils domestiques sont soit de l'eau pure, soit de l'eau chargée en particules plus ou moins nocives :

  • les condensats d'eau pure : ce sont les condensats d'un réfrigérateur ou d'un climatiseur. A part quelques moisissures, pollens et poussières, l'eau est considérée comme pure, car issue uniquement d'un refroidissement de la vapeur d'eau dégagée par la chaleur ou la dessiccation ;
  • les condensats chargés : ce sont les condensats d'appareils à combustion où la vapeur d'eau s'est forcément chargée de fumées, cendres et résidus de la combustion d'hydrocarbures. Ce type de condensat est le plus fréquent dans les chaudières modernes et notamment celles à condensation.

C'est en fonction de la nature des condensats que dépend la possibilité de les utiliser ou la nécessité de les évacuer avec, dans les deux cas, des précautions à prendre.

Recyclage des condensats

La première machine à recycler les condensats est chez vous. L'orifice en bas du frigo dirige l'eau de condensation vers un récipient sur le capot du moteur électrique du compresseur. L'eau stockée dans ce réservoir permet un refroidissement du moteur avant de s'évaporer dans l'air ambiant.

Il suffit de contrôler de temps à autre l'état de propreté de ce récipient pour constater que même s'il s'agit d'eau dite pure, elle s'est tout de même chargée en algues et moisissures.

Bon à savoir : nous faisons ici la différence entre réutilisation et recyclage : la réutilisation consiste à utiliser un condensat dans son domaine d'application alors que le recyclage consiste à l'utiliser dans un autre but que celui de sa production.

Réutilisation des condensats

La vapeur transformée en eau de condensation reste tout de même à température puisque le point de vaporisation de l'eau est de 100°C. Certains peuvent donc être chauds voire très chauds, mais toujours dotés d'une température inférieure à la température de vaporisation du liquide calorigène.

Les chaudières à condensation sont le parfait exemple domestique de la réutilisation des condensats, puisque la chaudière à condensation récupère les calories véhiculées par les condensats primaires pour préchauffer l'eau du chauffage et/ou du chauffe-eau. Une fois que leurs calories auront été réinjectées dans le système, l'eau devenue froide doit alors être évacuée (condensats secondaires).

Bon à savoir : la réutilisation de la chaleur latente des condensats permet des économies de 10 à 30 % de production de la chaleur instantanée requise pour le chauffage et/ou la production et le stockage d'eau chaude sanitaire (ECS).

Évacuation des condensats

Lorsqu'ils ne peuvent plus être utilisés (chaudière à condensation) ou sont inutiles (climatiseurs), les condensats doivent être évacués avec quelques précautions en fonction de leur nature :

  • Condensats d'eau pure : ces condensats sont de nature comparable à l'eau distillée et peuvent être utilisés après filtration éventuelle dans la plupart des appareils en nécessitant : fers à repasser, centrales vapeur, etc. Une eau de condensation n'étant pas chargée en minéraux et étant d'un PH (taux d'acidité) inadapté, elle ne doit pas être utilisée pour la consommation humaine ou animale, ni servir à la préparation des repas et reste déconseillée pour l'arrosage des plantes.
  • Condensats chargés : dès lors que les condensats sont issus d'un appareil à combustion (chaudière) ou produits par un fluide caloporteur (glycol du solaire thermique), ils doivent être soit évacués, soit récupérés pour un recyclage ultérieur.
    • L'eau des chaudières à condensation réclame une conduite d'évacuation en PVC uniquement, car une conduite en métal serait corrodée par les particules issues de la combustion que les condensats véhiculent.
    • Les condensats de glycol ou de fluide caloporteur sont généralement récupérés dans un réservoir qui permettra de faire l'appoint de liquide si nécessaire. En cas de non-utilisation, ils doivent être recyclés chez un professionnel ou chez un garagiste (glycol identique au liquide de refroidissement auto).

Pour en savoir plus :

Ces pros peuvent vous aider