Climatisation qui pue, que faire ?

Sommaire

La climatisation est un pur bonheur pendant les mois chauds de l'été. Mais si de mauvaises odeurs apparaissent, l'on a tôt fait de ne plus allumer l'appareil pour ne pas être gêné en permanence. Ce problème vient d'un dysfonctionnement du filtre à charbon actif.

Le décret n° 2020-912 du 28 juillet 2020 crée une obligation d’entretien des climatiseurs dont la puissance est comprise entre 4 et 70 kW, par un professionnel qualifié, au moins tous les 2 ans (article R. 224-44-3 du Code de l’environnement). Pour les systèmes déjà installés au 1er juillet 2020, le premier entretien doit être effectué au plus tard le 1er juillet 2022.

Cette fiche pratique vous explique que faire si votre climatisation pue.

Zoom sur les filtres de climatiseur

Dans leur grande majorité, les climatiseurs sont dotés de deux types de filtres bien distincts :

  • les filtres mécaniques ou électrostatiques qui filtrent les impuretés présentes dans l'air comme les bactéries, le pollen, les poussières… ;
  • le filtre à charbon actif dont le rôle est d'emprisonner les mauvaises odeurs.

Donc, en cas de mauvaises odeurs, c'est le filtre à charbon actif qui doit être changé. Si les filtres mécaniques doivent être nettoyés tous les 15 jours (tous les 7 jours en été lors d'une utilisation intensive), le filtre à charbon actif doit être remplacé de une à deux fois par an. Il se trouve dans le commerce pour une quarantaine d'euros.

Reportez-vous au manuel d'utilisation de votre appareil pour connaître la fréquence exacte de changement et de nettoyage des filtres.

Attention : il est inutile et dangereux de tenter de nettoyer votre filtre à charbon actif.

Lire l'article

1. Ouvrez le capot du climatiseur

Important : avant toute intervention, mettez votre appareil hors tension depuis le compteur électrique de la maison.

Le capot du climatiseur est le couvercle avant qui protège l'appareil. Il s'enlève assez facilement :

  • Retirez les vis qui retiennent le capot du climatiseur en place.
  • Déclipsez les pattes en plastique qui peuvent se trouver sur les côtés, au-dessus et en-dessous du capot.
  • Faites basculer doucement le capot en plastique et posez-le dans un endroit où il sera en sécurité lors de l'intervention (s'il est abîmé, son coût de remplacement peut être exorbitant).

2. Sortez l'ancien filtre à charbon actif

Directement accessible en façade sans avoir besoin de démonter les éléments du climatiseur, le filtre à charbon actif s'enlève en tirant dessus délicatement. Enlevez-le puis mettez le directement à la poubelle sans tenter un quelconque nettoyage.

3. Nettoyez les filtres mécaniques pour enlever la mauvaise odeur de la climatisation

Profitez du fait que le capot du climatiseur soit ouvert pour nettoyer vos filtres mécaniques :

  • Sortez les filtres mécaniques de leur logement.
  • Aspirez-les en surface pour enlever le plus gros de la poussière.
  • Nettoyez-les en profondeur avec de l'eau savonneuse.
  • Laissez-les sécher avant de les remettre en place.

Important : n'utilisez jamais de produits solvants tels que des nettoyants ménagers pour laver vos filtres mécaniques. Cela pourrait créer d'autres nuisances olfactives.

4. Nettoyez le bac à condensats de la climtisation

Le bac à condensats est le récipient en plastique qui récupère l'eau issue de l'humidité générée par le climatiseur :

  • Débranchez le tuyau d'évacuation.
  • Sortez le bac à condensats et videz-le dans les sanitaires.
  • Nettoyez le bac à l'eau savonneuse, avec une éponge, puis séchez-le avec un chiffon sec.
  • Replacez le bac à condensats et rebranchez le tuyau d'évacuation.
  • Vérifiez le bon écoulement par l'évacuation en versant un peu d'eau dans le bac.

5. Placez le nouveau filtre à charbon actif dans le climatiseur

Placez le nouveau filtre à charbon actif dans son logement en prenant garde au sens d'insertion, puis refermez le capot du climatiseur.

Mise en garde : n'essayez pas de faire fonctionner votre climatiseur sans ses filtres.

Ces pros peuvent vous aider